Vous avez certainement déjà du voir sur des fiches produits ou même des câbles que vous avez à la maison, la mention AWG précédée ou suivie par un chiffre comme 24 AWG (ou AWG 24). C’est tout simplement une mesure étagée de diamètre d’un cylindre. Elle est utilisée principalement pour les fils électriques, les bijoux ou encore en médecine (aiguille ou cathéter par exemple).

American Wire Gauge

AWG pour American Wire Gauge

AWG ou American Wire Gauge est également connue sous le nom Brown & Sharpe wire gauge. Cette unité de mesure a commencé à être utilisée au milieu du 19ème siècle principalement en Amérique du nord (USA et Canada). J.R. Brown, l’américain qui a mis au point AWG, a défini 39 intervalles intermédiaires de diamètre : de AWG 000 / 0 à AWG 36. Notez qu’aujourd’hui, la mesure va jusqu’à AWG 40.

Même si c’est paradoxal, plus la valeur d’AWG est petite plus le diamètre est important. L’explication vient de la méthode de fabrication des fils électriques : le tréfilage. Plus un fil est fin, plus le nombre de passages dans la machine à tréfiler est important. Pour schématiser, le fil passe plusieurs fois entre deux couteaux pour être affiné jusqu’à obtenir la bonne gauge.

La dernière chose importante à retenir est que cette mesure est adaptée aux fils de cuivre monobrins pleins et ronds. Pour le cas des fils multibrins, même compressés, il y a de fins espaces entre chaque brin donc un fil multibrin aura toujours un diamètre plus important qu’un fil monobrin de même AWG. Dans le cas des fils électriques, l’AWG est donc une mesure de diamètre de la section de cuivre et non du diamètre total en mm².

AWG, diamètre et section

Rapport entre AWG, diamètre et section

Il est intéressant d’établir un tableau de correspondance entre AWG, la mesure américaine, le diamètre en mm que nous connaissons tous et la section, en mm², que vous pouvez retrouver dans le rayon électricité de vos grandes surfaces de bricolage.

AWG Diamètre en mm Section en mm²
0000 (4/0) 11.7 107
000 (3/0) 10.4 85.0
00 (2/0) 9.27 67.4
0 (1/0) 8.25 53.5
1 7.35 42.4
2 6.54 33.6
3 5.83 26.7
4 5.19 21.2
5 4.62 16.8
6 4.12 13.3
7 3.66 10.5
8 3.26 8.37
9 2.91 6.63
10 2.59 5.26
11 2.30 4.17
12 2.05 3.31
13 1.83 2.62
14 1.63 2.08
15 1.45 1.65
16 1.29 1.31
17 1.15 1.04
18 1.02 0.823
19 0.912 0.653
20 0.812 0.518
21 0.723 0.410
22 0.644 0.326
23 0.573 0.258
24 0.511 0.205
25 0.455 0.162
26 0.405 0.129
27 0.361 0.102
28 0.321 0.0810
29 0.286 0.0642
30 0.255 0.0509
31 0.227 0.0404
32 0.202 0.0320
33 0.180 0.0254
34 0.160 0.0201
35 0.143 0.0160
36 0.127 0.0127
37 0.113 0.0100
38 0.101 0.00797
39 0.0897 0.00632
40 0.0799 0.00501

Si vous souhaitez vous amuser avec AWG, diamètre, section multibrin ou monobrin, je vous conseille ce lien qui est un outil vraiment bien fait (notez que solid = monobrin et stranded = multibrin).

Le cas des câbles USB

Dans le cas des câbles USB, la mesure AWG mesure donc la quantité de cuivre de chacune des quatre sections (d+, d-, power et ground). La quantité de cuivre des sections power et ground influe directement sur la capacité du câble à charge vite vos appareils. Donc plus un câble USB a de grosses sections power et ground, plus il sera efficace pour charger.

La taille des sections de données n’a pas grande importance ; il suffit simplement de ne pas descendre en dessous de AWG 28. Vous trouverez plus de détail dans notre article qui explique ce qu’est un bon câble USB.

Chez L’Atelier du câble, nous proposons des câbles AWG 21 pour le power/ground et AWG 28 pour les données ; ainsi, jusqu’à 3 mètres, les performances de nos câbles sont optimales !

BONUS : Spécifier une section multibrin like a boss

Sections monobrins ou multibrins

Une section multibrin est un fil composé de plusieurs brins solides et remplis. Pour spécifier ou designer ce type de section, il faut choisir le nombre de brins, leur diamètre et la gaine. Nous allons nous intéresser seulement aux deux premiers paramètres car ce sont eux qui vont déterminer la mesure AWG finale du fil.

Si on prend l’exemple d’un fil en AWG 24 (0.205mm²), il existe de nombreuses possibilités de fabrication : – un seul brin de 0.511∅mm – n brins de 0.10∅mm – n brins de 0.08∅mm – n brins de 0.05∅mm – n brins de _x_∅mm – etc.

Pour réussir à calculer ce n et x facilement, il existe un moteur de recherche mathématique qui s’appelle WolframAlpha. Il suffit de lui demander de réunir n cercle d’un rayon de x dans un cercle avec la requête pack n circles of radius x in a circle.

Revenons sur notre AWG 24, ça nous donne :

AWG 24 en différentes configurations

Fermer le menu